Médecine

Une Parisienne porte plainte contre l'Etat — Pollution de l'air

Une Parisienne porte plainte contre l'Etat — Pollution de l'air”

C'est en ce mercredi 7 juin 2017 que Clothilde va signer une première en France: déposer plainte contre l'État pour n'avoir pas fait respecter les normes de qualité de l'air dans l'Hexagone.

Cette quinquagénaire a toujours eu une bonne hygiène de vie: elle est sportive (ancienne danseuse professionnelle puis professeur de yoga) et n'a jamais fumé.

La plaignante explique avoir "très rapidement, en arrivant à Paris, développé un asthme important".

"Nous engageons la responsabilité de l'Etat, car nous considérons que les déboires médicaux subis par les victimes de la pollution sont le résultat de l'inaction des autorités administratives contre la pollution de l'air, qui cause chaque année 48 000 morts prématurées en France", d'après son avocat, François Lafforgue. J'ai eu peur parce que j'ai senti tout de suite qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas. Il m'a fait une échographie cardiaque et c'est là qu'il a vu l'épanchement. "Ma bronchite a fait un épisode de péricardite aigüe", témoigne-t-elle. Et est obligée de consulter "quatre à cinq fois par jour" le bulletin d'Airparif, l'organisme chargé de mesurer la qualité de l'air en Île-de-France, avant de sortir ou non dans la rue.

Aujourd'hui, alors que les personnes qui la soignent lui conseillent de changer d'air en quittant Paris, Clothilde assigne l'État français en justice.

Derrière elle plusieurs associations comme Respire.



Voir aussi

Dernier




Recommandé