Science

Retour sur Terre pour Thomas Pesquet et son collègue russe

Retour sur Terre pour Thomas Pesquet et son collègue russe”

L'astronaute normand, Thomas Pesquet, revient sur Terre vendredi 2 juin 2017 après six mois dans la station spatiale internationale.

Oleg Novitski, Thomas Pesquet et l'Américaine Peggy Whitson avaient décollé dans la nuit du 17 au 18 novembre du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) vers l'ISS. "L'espace m'a changé un peu", reconnaît Thomas Pesquet. Il avait déjà passé cinq mois sur l'ISS en 2012 et 2013. Le président français Emmanuel Macron, qui assistait à Paris à la retransmission en direct organisée au Cnes, l'agence spatiale française, a applaudi lors de l'atterrissage.

Le désamarrage de la Station est prévu vers 10H50 GMT (12h50 heure de Paris). Pour ce premier vol, l'astronaute aura dû s'entraîner sept ans.

La chaîne Science & Vie TV bouleversera sa grille des programmes pour couvrir l'incroyable descente sur Terre de Soyouz. Le module orbital et le module de service, devenus inutiles, s'éloigneront et brûleront dans l'atmosphère.

Après six mois et demi en apesanteur, les astronautes retrouveront brutalement la gravité et ressentiront jusqu'à quatre fois leur poids pendant la décélération. À 10,5 km d'altitude, une série de petits parachutes s'ouvriront; puis à 8,5 km d'altitude, la grande voile de 1 000 m2 va se déployer et la capsule va être ralentie à la vitesse de 22 km/h.

Lorsqu'il aura touché le sol, les équipes de récupération et de secours fonceront vers le point d'atterrissage. Oleg Novitski rejoindra Moscou. Il sera également soumis à une batterie de tests et d'examens médicaux à visée scientifique. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.



Voir aussi

Dernier




Recommandé