Divertissement

Maxime Gonalons ne sera plus capitaine de Lyon, même s'il reste

Maxime Gonalons ne sera plus capitaine de Lyon, même s'il reste”

Il faut reconnaitre que Ghezzal a été moins en vue cette saison (2 buts inscrits seulement en 25 matchs en Ligue1), mais cela ne devrait pas l'empêcher de trouver un club à la hauteur de ses qualités. Une enveloppe gonflée par la vente de Corentin Tolisso au Bayern Munich (41,5 M€ + 6 M€ de bonus). Le départ avorté de Lacazette à l'Atlético Madrid (interdit de recrutement jusqu'en janvier prochain) relance le débat sur le secteur offensif. "Nous ne lésinerons pas sur les moyens pour qu'il vienne", a-t-il insisté évoquant par ailleurs "une série assez large de recrues".

En attendant, un autre avant-centre est attendu et le dossier Bertrand Traoré (21 ans) avance. Les contacts sont très avancés, mais beaucoup de clubs intéressés. Mais hier, l'OL a enregistré sa première arrivée, avec le latéral gauche brésilien Fernando Marçal, recruté pour 4,5 M€ au Benfica Lisbonne. Question leader, Maxime Gonalons ne veut plus être capitaine et les relations avec JMA sont fraîches: "Je n'ai pas envisagé de le faire partir". Il n'y a pas de prolongation envisageable dans l'état actuel des choses. Gros point faible la saison dernière, la défense va subir un ravalement de façade. En deux ans, le club lyonnais en a pourtant déjà engagé trois: Mapou Yanga-Mbiwa, Nicolas Nkoulou et l'international argentin Emmanuel Mammana. Réagissant à cet intérêt, Jean-Michel Aulas a sous-entendu qu'il ne s'opposerait pas au départ du joueur. Il est à noter que la direction de l'OL travaille toujours sur la piste menant à Bertrand Traoré, qui numériquement, remplacerait Rachid Ghezzal dans l'effectif de Bruno Genesio.

Et s'il ne veut pas d'investisseurs, le président de l'OL ne serait en revanche pas opposé à l'arrivée d'un nouveau directeur sportif. "C'est en bonne voie".



Voir aussi

Dernier




Recommandé