Nationale

Les éliminés du premier tour — Législatives

Les éliminés du premier tour — Législatives”

Selon de premières estimations publiées par Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France, la République en Marche/MoDem, le mouvement du président de la République Emmanuel Macron, arriverait largement en tête du premier tour des élections législatives françaises.

L'abstention, elle, est estimée à 50,2%, un record.

Pour qu'un candidat ait le droit de se présenter au second tour, il doit avoir obtenu au premier tour un nombre de voix au moins égal à 12,5% du nombre des électeurs inscrits dans la circonscription.

Les nouveaux députés pourront s'appuyer sur un "hub", centre de ressources créé sur le net pour les accompagner lors de la campagne des législatives, qui sera réactualisé à leur intention de façon à être opérationnel après le second tour.

Avec une victoire à l'élection présidentielle et une majorité de quelque 400 députés en vue à l'Assemblée nationale, La République en marche (LREM) s'affaire à structurer ce qui est en passe de devenir le premier parti de France. La France insoumise (LFI), parti de gauche radicale de Jean-Luc Mélenchon, et le Parti communiste obtiennent ensemble 13,74%, le Parti socialiste et ses alliés 9,51%, et les listes écologistes 4,30%.

L'ancien ministre PS du gouvernement Jospin y est arrivé en troisième position, avec 14,61% des voix, contre 15,43% pour la candidate de la France Insoumise, Sylvie Ferrer et loin derrière le candidat de La République en Marche, Jean-Bernard Sempastous, qui a recueilli 43,15% des voix.

"Recul sans précédent de la gauche", fort repli des partis populistes, "déception" chez Les Républicains.



Voir aussi

Dernier




Recommandé