Financer

Les Bourses soutenues par les technos, en attendant la Fed

Les Bourses soutenues par les technos, en attendant la Fed”

A 12H13 (10H13 GMT), l'indice CAC 40 prenait 24,10 points à 5.264,69 points. Vendredi, l'indice avait fini sur un rebond de 0,67 % à 5.299,71 points. "Méfions-nous cependant des commentaires de la présidente de la Fed ce soir qui pourraient potentiellement mettre un terme momentané à l'euphorie actuelle", ont souligné les experts de Mirabaud Securities Genève.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro gagne 0,68%, le FTSEurofirst 300 0,57% et le Stoxx 600 0,59%.

Les marchés anticipent à cette occasion une nouvelle hausse des taux d'intérêt, la troisième depuis l'élection de Donald Trump à la présidence américaine, et ce même si l'économie du pays a donné récemment des signes d'essoufflement.

Au-delà de la décision sur les taux, les marchés attendent de la banque centrale américaine d'éventuelles indications sur le calendrier de la réduction de son bilan, gonflé ces dernières années par ses achats massifs d'obligations du Trésor.

"Le verdict sera rendu demain à 20h".

Les ventes de détail, thermomètre de la consommation des ménages chinois, ont augmenté de 10,7% sur un an en mai, comme en avril.

Du côté des indicateurs, le baromètre ZEW de la confiance des milieux financiers allemands a constitué une mauvaise surprise, avec une chute en juin, là où les analystes tablaient sur une hausse.

De son côté, l'inflation en Allemagne est bien retombée au mois de mai, ressortant à 1,5% dans une estimation finale.

Sur le front des valeurs, Euronext lâchait 2,06% à 45,73 euros, alors que les banques françaises Société Générale et BNP Paribas ont annoncé vendre conjointement 6,3% du capital de l'opérateur boursier européen, cédant ainsi environ 4,4 millions d'actions Euronext, valorisées 198 millions d'euros, selon le cours de référence indiqué mercredi par les deux banques.

Lectra: le groupe français, entreprise leader dans les solutions technologiques de découpe de tissus et matériaux (cuir notamment) pour l'habillement, l'automobile et l'ameublement, a annoncé que l'un de ses actionnaires historiques, André Harari va céder 16,6% de son capital.

Euro Disney était suspendu.



Voir aussi

Dernier




Recommandé