Monde

Le procès Cosby annulé, le jury n'est pas parvenu à un verdict

Le procès Cosby annulé, le jury n'est pas parvenu à un verdict”

Le procès de la star américaine pour agression sexuelle a été annulé, le jury n'étant pas parvenu à établir un verdict à l'unanimité, comme la loi l'exige aux Etats-Unis. Il a reconnu s'être livré à des attouchements ce jour-là, mais assure que la relation était consensuelle.

C'est une victoire pour le comédien de 79 ans qui risquait 30 ans de prison, accusé d'agression sexuelle sur Andrea Constand en 2004, même si le ministère public aura la possibilité de demander la tenue d'un nouveau procès.

Rien n'a filtré des délibérations du jury qui, depuis le début de ses travaux, a sollicité à de nombreuses reprises le juge Steven O'Neill pour obtenir des précisions sur le dossier. Le procureur du comté de Montgomery, Kevin Steele, qui avait inculpé Bill Cosby, a immédiatement indiqué qu'il demanderait la tenue d'un nouveau procès, comme l'y autorise la loi. "Oui", a répondu Bill Cosby.

Les jurés au procès de Bill Cosby ont prévenu le juge, jeudi, qu'ils sont incapables de s'entendre, mais le juge leur a demandé de continuer à discuter.

Plusieurs dizaines d'autres victimes ont porté plainte, mais Andrea Constand est la seule pour laquelle les faits ne sont pas encore prescrits.

Mais la loi américaine exige que les 12 jurés s'accordent à l'unanimité pour qu'un verdict puisse être prononcé.

Il a également admis avoir donné à Andrea Constand des pilules contenant un puissant sédatif, tout en affirmant qu'il voulait simplement permettre à la victime de se détendre car elle avait indiqué être stressée. Le juge leur avait demandé de poursuivre leurs débats.

La Canadienne de 44 ans, aujourd'hui masseuse thérapeute à Toronto, a sans doute payé les incohérences apparues dans ses diverses dépositions, relevées avec insistance par la défense.

Une poignée de supporteurs de l'acteur ont crié leur satisfaction au passage de Bill Cosby tandis qu'il se dirigeait vers son véhicule.

Lors des suspensions d'audience et durant ses allées et venues dans les couloirs du palais de justice, il arbore souvent un sourire et plaisante volontiers avec ses représentants.

"Ils ont appris les ficelles" du dossier, a-t-elle expliqué.



Voir aussi

Dernier




Recommandé