Sport

Législatives/Mélenchon: Mennucci ne donnera aucune consigne de vote

Législatives/Mélenchon: Mennucci ne donnera aucune consigne de vote”

Mélenchon: "Je ne suis pas candidat à la..."

Favori du scrutin dans la 4e circonscription de Marseille, Jean-Luc Mélenchon, parachuté dans la cité phocéenne pour les élections législatives, assure qu'il n'a aucune visée sur la mairie. Afin de préparer les échéances futures?

Invité d'Europe 1 ce vendredi 16 juin, Jean-Luc Mélenchon a esquivé la question de savoir s'il serait candidat à la présidence de ce groupe parlementaire. "Cette ville ne parle pas au pays, sa classe politique est très auto-centrée, Marseille ne parle pas au pays alors que Lille parle au pays par Madame Aubry, Lyon parle au pays par Monsieur Colomb", a-t-il notamment estimé.

Mélenchon: "Je ne suis pas candidat à la". Au-delà de l'obtention d'un groupe, La France insoumise mise gros sur la chute de Manuel Valls dans l'Essonne face à sa candidate Farida Amrani, qui aurait valeur de symbole dans sa quête de leadership à gauche. Si vous ne le faites pas, vous allez terminer avec le parti unique et 570 circonscriptions Macron.

A ses yeux, "le 'dégagisme' est à l'oeuvre".

Éliminé dès le premier tour, devancé à Marseille par Jean-Luc Mélenchon de la France insoumise et Corinne Versini de La République en Marche, Patrick Mennucci a affirmé qu'il ne donnerait pas de consignes de vote pour le second tour des législatives. "Ça va continuer au deuxième tour" et "ce sera le tour de M. Macron bientôt quand les gens vont s'apercevoir [que si] ils ont fichu dehors les Républicains et le PS, ce n'est pas pour manger un potage qui contient les deux à la fois".

Mais, comme l'a développé Marianne, à l'Assemblée, s'il est élu dimanche, Jean-Luc Mélenchon sera dépendant des communistes, qu'il a souvent malmené pendant sa campagne.



Voir aussi

Dernier




Recommandé