Science

Des élus républicains cibles d'une fusillade — Etats-Unis

Des élus républicains cibles d'une fusillade — Etats-Unis”

[Mis à jour le 14 juin 2017 à 14h57] Selon la police et des médias locaux, une fusillade sur un terrain de sport de Washington a fait plusieurs victimes. James T. Hodgkinson aurait demandé " Ce sont des Républicains ou des Démocrates qui s'entraînent?

Les élus du Congrès sont protégés par la police du Capitole lorsqu'ils sont dans le périmètre du siège du Congrès, mais les responsables comme Steve Scalise sont entourés de gardes du corps en permanence, ce qui explique la présence de deux d'entre eux sur le terrain.

Il était membre de plusieurs groupes anti-républicains sur Facebook, dont un intitulé "La route de l'enfer est pavée de républicains" ou "Donald Trump n'est pas mon président". Deux policiers arrivés sur les lieux ont échangé des coups de feu avec le tireur. "Il a été touché (.) L'arme était un semi-automatique et il a continué à tirer sur différentes personnes", a témoigné Mo Brooks sur CNN, parlementaire qui a dispensé les premiers secours à Steve Scalise.

"Sans la police de Capitol Hill, ç'aurait été un massacre", a déclaré le sénateur américain Rand Paul.

Le parlementaire a été touché à la hanche et emmené à l'hôpital MedStar de Washington "où il est en train d'être opéré". Cela signifie que ses signes vitaux sont instables. L'élu républicain Roger Williams a quant à lui confirmé que l'un de ses collaborateurs avait été blessé. Le lobbyiste Matt Mika, salarié de Tyson Foods, se trouvait dans un état grave, de sources concordantes, mais les jours des trois autres n'étaient pas en danger. La gravité de ses blessures n'était pas connue dans l'immédiat.

Conséquences politiques. Donald Trump a appelé le pays à "l'unité", tout comme l'homme fort du Congrès et chef de file des républicains Paul Ryan et la représentante de la minorité démocrate Nancy Pelosi. "L'heure est venue de détruire Trump et compagnie", a-t-il écrit en mars.

Indice de la préméditation apparente du geste?

L'équipe s'entraînait pour un match de charité annuel qui devait avoir lieu jeudi à Washington, et qui est organisé depuis 1909.

De leur côté, les autres élus présents lors de l'entraînement de baseball se sont rassemblés peu après la fusillade, tweete un journaliste.

Mais la droite pro-Trump a dénoncé, à l'instar de Newt Gingrich, ancien "speaker" de la Chambre, "une hostilité croissante de la gauche". Au moins deux des policiers ont été blessés, a-t-il dit.

16h08: L'élu républicain de la Chambre des représentants Steve Scalise, blessé dans une fusillade près de Washington mercredi, est dans un "état stable", a annoncé son bureau dans un communiqué.

L'attaque rappelle la tragédie de janvier 2011 à Tucson en Arizona, quand un déséquilibré a tiré, sur le parking d'un supermarché, sur une élue démocrate du Congrès, Gabrielle Giffords.



Voir aussi

Dernier




Recommandé