Médecine

Écrasé aux législatives, le Parti socialiste "doit se réinventer" — France

Écrasé aux législatives, le Parti socialiste

En revanche, pour d'autres, c'est la débandade. Sur les 6 membres du gouvernement engagés dans la bataille des législatives, 5 sont en ballottage favorable.

Coup de tonnerre pour les socialistes: Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, a été éliminé dimanche dès le premier tour des élections législatives dans la 16e circonscription de Paris, où le secrétaire d'Etat chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi (En Marche!) est arrivé largement en tête. Et monsieur Cambadélis n'est pas qualifié pour ce second tour. Il y a encore quelques semaines, malgré le score humiliant de son candidat Benoît Hamon à l'élection présidentielle, certains dirigeants du PS rêvaient encore de pouvoir peser à l'Assemblée et d'influer sur la future majorité présidentielle. Il a annoncé lui même être sorti à "80 voix près".

Selon des résultats partiels, Mounir Mahjoubi a remporté 34,93% des voix, devant la représentante de la France insoumise, Sarah Legrain (22,21%).

L'ancien ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, qui n'avait pas de concurrent En Marche, sort en revanche en tête dans la Sarthe (30,3%), devant le candidat LR.

Aurélie Filippetti est éliminée dans sa circonscription de Moselle. Mais Jean-Lin Lacapelle, ami de la présidente du FN, est éliminé après avoir obtenu 21,86% des voix.

Je suis plutôt en tête, La République en marche est très en tête dans notre circonscription.

- Matthias Fekl, l'éphémère ministre de l'Intérieur a été éliminé dès le premier tour (17%) dans le Lot-et-Garonne.

C'était l'un des points chauds de ces élections législatives.

Le Parti socialiste, qui contrôlait la moitié de l'Assemblée sortante, s'effondrerait autour de 15 à 40 sièges, soit encore moins que les 57 de la débâcle de 1993. A deux jours du premier tour, Jean-Christophe Cambadélis a justifié la tardive visite de Mme Hidalgo "car elle pensait que je n'étais pas le plus à plaindre ".

L'ex-ministre écologiste du Logement, soutenue par le PS, a annoncé son élimination au 1er tour en Seine-Saint-Denis.

Pascale Boistard, 1re circonscription de la Somme: À Amiens, le candidat de La France insoumise, François Ruffin, arrive en seconde position avec 24,32% des voix.



Voir aussi

Dernier




Recommandé