Monde

Présidence du FIDA/ Le rêve du togolais Gilbert Houngbo réalisé

Présidence du FIDA/ Le rêve du togolais Gilbert Houngbo réalisé”

Gilbert Fossoun Houngbo, ancien Premier Ministre du Togo, a été élu sixième Président du Fonds international de développement agricole (FIDA), organisme spécialisé des Nations Unies et une institution financière internationale qui investit dans l'éradication de la pauvreté rurale dans les pays en développement dans le monde. "Je crois que, grâce à un leadership dynamique du FIDA, je peux contribuer à apporter des changements visibles aux conditions de vie difficiles des populations rurales du monde", a confié le nouveau dirigeant. Comme Premier ministre, Gibert Houngbo passera 4 ans au Togo et sera considéré par la presse comme étant "l'un des meilleurs pour ne pas dire le meilleur à son poste depuis les indépendances ".

"Je viens du monde rural".

"Nous devons garder notre ambition et en même temps être réaliste et pragmatique".

Avec la croissance de la demande des aliments au niveau mondial, l'augmentation de la migration vers les villes et l'impact du changement climatique, les investissements dans l'agriculture et le développement rural seront essentiels pour atteindre l'objectif de développement durable qui est d'éliminer la pauvreté et la faim.

L'actuel directeur général adjoint de l'Organisation internationale du travail (OIT) entend mener une initiative décisive à l'échelle mondiale en faveur d'une extension rapide des services financiers ruraux axés sur les petits exploitants. Et il sait qu'il faudra composer avec les politiques des nations diverses.

"Mais le président du FIDA avait surtout une vision pour l'institution onusienne".

Pour ce faire, Gilbert Houngbo a déjà prévu investir pour que l'engagement politique soit renforcé aux plans international, régional, national et local. Depuis sa création le Fida a mené des actions qui ont touché plus de 464 millions de personnes avec pas moins de 18,5 milliards de dollars.

'C'est la reconnaissance de ses qualités et de ses compétences', a souligné le chef de l'Etat. "Il fait l'honneur de la nation togolaise", a twitté le Président de la République togolaise, Faure Gnassingbé.



Voir aussi

Dernier




Recommandé