Monde

Plusieurs centaines de manifestants à Paris — Affaire Théo

Plusieurs centaines de manifestants à Paris — Affaire Théo”

Environ 400 manifestants, selon la préfecture de police, se sont rassemblés ce mercredi 15 février en fin d'après-midi dans le nord de Paris, dans un climat tendu, pour dénoncer les violences policières en lien avec l'"affaire Théo", ont constaté des journalistes de l'AFP. Un groupe, qui tentait de quitter un carrefour pour partir en cortège, a été refoulé au moyen de gaz lacrymogènes.

Sous le métro aérien Barbès, étroitement quadrillés par les forces de l'ordre et débordant sur la chaussée, ces manifestants, parmi lesquels de nombreux militants antifascistes et anarchistes, ont allumé quelques fumigènes et brûlé des détritus.

"Une pancarte " violences policières: "fin de l'impunité " côtoyait une banderole proclamant: " Face à la violence policière, soyons ingouvernables ".

Le métro a été fermé par la police et des commerces ont baissé leur rideau par précaution.


Après la dispersion, une quinzaine de personnes ont cassé plusieurs abribus un peu plus loin, dans l'est parisien, a-t-on appris auprès d'une source policière. Il s'est indigné que les " 150.000 personnels de la police nationale passionnément engagés dans leur métier soient ainsi salis ". Deux heures après les heurts, on recensait quatre vitrines brisées, une succursale de courtage d'assurance dévastée, et de nombreuses grandes poubelles renversées et incendiées, selon l'AFP.

En dépit des appels au calme de Théo et du gouvernement, de nombreux incidents en banlieue ont eu lieu depuis le 4 février. A Rouen, 21 personnes ont été interpellées pour des dégradations.

Le directeur général de la police nationale, Jean-Marc Falcone, a dénoncé ce texte, estimant qu'il comportait des " propos scandaleux, injustes et inacceptables ". Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.



Voir aussi

Dernier




Recommandé